Absolut regius


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 approche du nourrissage des pythons régius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SCHMITT
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1956
Age : 43
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: approche du nourrissage des pythons régius   Mar 4 Oct - 3:31

bonsoir.

je fais ce post car j'avais envi de remettre en question certains croyance, idée reçu, au conséquance parfois plutôt fâcheuse à long terme quand on aborde le nourrissage d'un reptile, en particulier celui d'un Ophidien.

A prendre ou pas, d'accord ou pas, je ne fait que vous dire ce que j'ai lu, ce que j'ai vu chez moi ou sur le térrain, ce que mes discutions avec d'autres éleveurs ou des véto m'ont amenée comme réflections, vous avez le droit de passer votre chemin et de penser pas d'accord, ce type à tort...pas de soucis, je n'ai pas passer du temps ce soir à écrire cette petite et courte (ok, pas trop courte Laughing ) improvisation à une heure pareil pour créer de la polémique, mais pour tenter de rassurer certains d'entre vous qui débute, qui n'ont pas encore acquis de culture en matière d'ophidiens sufisante pour intégrer et comprendre leur pyton régius...et c'est tout, pas d'autre but dérrière. Wink Exclamation



La plupart du temps, on à une approche humaine, type mammifère, à l'image de nos animaux de compagnie, en ignorant la biologie très différente des serpents. c'est bien regrettable...et parfois néfaste pour ce dernier.

donc, j'espèce que ces quelques brèves lignes vous feront soit modifier votre approche, soit vous rassureront pour ceux qui voit leur serpent manger de mannière "irrégulière"...

L'homme vie de mannière structurée...les mammifères sont ainsi, doté d'une capacité, selon les espèce (en particulier l'homme) de régularité, de calcul, et d'un organisme à sang chaud devant être alimenter de mannière régulière...les reptile...c'est différents, selon que ce soit des Amphibiens, des Sauriens...et surtout...des ophidiens.

C'est encore plus flagrant lorsque l'on à affaire à des espèces vivant en des millieux particulier, imposant une saisonnalité nutrionnel...exemple, les crocodiles du nil, vivant en tanzanie et au Kenya...j'ai assister à la migation des gnou en 1996, ces derniers passant par des cours d'eau...ou attendent des centaines de crodo affamée, qui depuis plus de 6 mois patientait en vu de cette migration liée au climat (saison des pluie)...et là, ca se goinfre, ca mange, ca engloutis des kilo de gnou par jour !!

Je ne vais pas m'étendre des heures sur le sujet, ni aborder l'ensemble des espèces d'ophidiens de la planète...mais l'idée général étant comprise, passons au Python régius, l'exemple ci dessus n'étant pas écrite par hasard.


Pour le python régius....certe non, ils ne mange pas des gnous !! Razz Exclamation

Mais les Ophidiens ne réagiront pas comme nous, leur organisme est complètement différent...ca, je pense que vous le savez tous depuis longtemps...mais le savoir et ensuite l'intégrer, c'est deux choses complètement différentes, surtout quand je vois certaines demandes sur le forum.


Le fameux python régius....

juste un point...Nourire dans ou hors du térra n'est pas le propos de mon intervention, je suis contre toute intervention et manipulation pour les nourires, ce ne sont pas des chats...ou des lapins, mais bon, c'est un autre débat, je ne souhaite pas l'aborder ici.

où vie ce serpent ? y a t'il une saisonnalité de repas possible ? doit t-il dans son milieux naturel jeûner ? si oui...forcément, son organisme est alors équipé de système d'accumulation et de restitution des nutriments engendrées...graisse dans certaines partie du corps, foie pour certains élements essentiels à sa survie en cas de jeûne...et c'est le cas du python régius...sauf que...la captivité à supprimer certaines dépenses de la balance...


Côté repas donc... il faudrait un jour comprendre que ce type de serpent ne devrait pas être nourrit comme des élaphes...car ryhtme de digestion lent, métabolisme lent, déplacement faible, surtout dans la plupart des bacs où ils vivent, rack minimaliste ou térra sans déco approprié...pas mieux comme résultat.

je dis celà car c'est un sujet qui revient souvent sur le forum...liée à cette espèce d'inquiétude vicérale et maladive de penser qu'un python régius sains doit manger régulièrement...stop !!!! affraid



Si en encore en croissance, ou même déjà adulte, sachez que votre serpent n'est pas fou, ni maso... Razz Wink Exclamation

Il viendra vous faire comprendre rapidement qu'il cherche sa proie, même si timide, il pointera le bout de son nez même en journée, si toutefois vous ne l'avez pas mis osu HQI...je plaisante, mais bon, bref, si bon paramètres globale...essayer de comprendre que le pr n'est PAS un animal ayant besoin de repas régulier...laisser le s'autoréguler par lui même.

quand à ceux qui nourrisse à heure fixe...genre tout les samedi à 15h30...très grande erreur !!!!!

Quoi de mieux que de procéder ainsi pour avoir des inquiétude quand il refusera de manger...et foncer dans les livres et les forums pour trouver une réponse à ses inquiétudes...un serpent ne se nourrit pas comme nous, heure fixe ??? archi hyper méga inutile et problématique plus qu'autre chose.
On doit rester à l'écoute de ses besoins physiologique de Python régius... et non à une horloge humaine.

fréquence ? une aide en repère, mais sans plus...car c'est la saison, les déplacements la température qui génère principaelement leur besoin...et pas notre sacro saint besoin de régularité... Exclamation Razz

Chaque situation étant différentes, selon la nature de nos installations et de chaque sujet (aucun pr n'étant identique en comportement)

Alors parler de ryhme ou de fréqeunce générale est à mon sens juste valable comme repère, pour démarrer... ensuite, je me répète je le sais bien, (pour que celà rentre bien dans la tête Razz ) chaque bac, chaque déco, chaque paramètre et chaque spécimen donnera un rythme différent, qui influencera son organisme.


Contrairement aux mammifère, je le répète, pas ou quasi pas de capacité d'analyse de son milieux captif, ni de réflexion, en gros, il ne peu s'adapter, il réagit selon des critères fixes et préététablis, avec parfois pour certains un certains sens d'observation, genre vitre ouverte, je me barre de suite, vitre qui s'ouvre, je vais manger... :surtout le pr, qui de par son milieux d'origine, à des réflexes alimentaires opportuniqtes important pour créer des réserves, pour plus tard...incapable de comprendre que chez nous, plus tard ne sera jamais un problème pour lui, car on veille au grain à son confort....mais lui l'ignore...à nous de le limiter.

Sa réflexion, suivant certaines période de l'année, et suivant certains sujets (certe, pas tous) devant des fréquences trop élevées, sera de manger malgré tout encore et toujours pour faire des réserves...réserves qui dans son petit térra ou dans son rack, ne sera jamais jamais utilisé comme dans la nature, et là commence les risques de santé, des vies raccourcis, des repro râtées...du foie complètement abîmé...des estomacs trop distendu à répétition...un estomac de serpent...c'est relativement petit vous savez, bien plus que ce que l'on imagine en fait.


dans son millieux, le serpent puise dans certaines période de l'année sur son foie...se dépense en bougeant, utilise ses réserves de graisses à cherche des abris pour le jour, à faire fasse au prédateurs, à la sècheresse, etc etc

en captivité ? rien de tout celà bien évidement ! Laughing


Alors, amis dérenteur de serpents de ce type...Python régius, boa, curtus...bref, d'espèce térrestre massive et au comportement oportuniste...

sachez que le Le syndrome "je me sens rassurer que quand mon serpent est gros, donc bien portant"...et bien c'est faux chez beaucoup de reptile, en particulier le python régius...




je vois déjà deux question pointé son nez dans votre tête....

1/Il ne sors que la nuit, comment je fais ?
simple...il pointera le bout de son museau le jour ou le matin, ou en fin de journée quand il aura faim...jamais un serpent restera sous son abris pour se laisser mourire de faim...

2/ il ne mange pas, sauf si je le sors et que je lui met devant son nez une proie...
trop nourris...à laisser jeûner le temps nécéssaire, c'est signe...ne pas forcer un python régius à manger...pas de signe assez fort pour manger ? et bien, qu'il ne mange pas !! Razz Exclamation


Trois indications utile...mais perso, donc criticable, je ne le conteste pas, à prendre ou à jeter, comme bon vous semble Wink Razz

1/ proies pas plus grosse que la partie la plus apaisse du corps

2/ pas visible = préparation d'une mue, qui peu duréer longtemps, jeûne volontaire, à ne pas intérrompre, et ne pas s'inquiéter.

3/ il est juste de ne pas trop donner en une fois, mieux vaut un peu répartir, qui à en donner un peu plus au finale sur une plus longue durée.



je parle bien entendu dans le cadre d'un térra ou rack bien suivis, au paramètres corrects, sans maladie particulière, et surtout, je n'inclus aucunément des spécimens sauvages ou de capture, je parle de sujet née N.C.



Steve





Revenir en haut Aller en bas
fredo16
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé


Nombre de messages : 556
Age : 50
Localisation : charente
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mar 4 Oct - 9:09

tres interessant !!! merci bien surtout que je fais parti de ceux (croyant bien faire) qui leur donne leur nourriture tel jour a tel heure Laughing si j ai bien compris c est a lui de decider quand il veut manger,il se montrera Very Happy (ça va pas faire l affaire de ceux qui donne du congele,moi,je donne du "juste mort")
en conclusion,s il sort la nuit,c est son comportement normal parcontre si mr sort le jour c est quil a la dalle scratch
Revenir en haut Aller en bas
ExoSnakes
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé


Nombre de messages : 732
Age : 28
Localisation : Don(59)
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mar 4 Oct - 12:39

vraiment très intéréssant ton post.

Quand j'ai acheter ma femelle classique, il m'a dit que c'était une bonne mangeuse et au bout de 3 jours apres sont arriver chez moi elle a mangé. Et la ca fait 2 jour que tout les soir elle pointe sont bout du nez et je suis sur que si je lui donne elle mangera.

Comme tu le dit chaque PR est unique.

Merci beaucoup du post Wink
Revenir en haut Aller en bas
Terrariologica
Juvénile
Juvénile


Nombre de messages : 51
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mar 4 Oct - 13:18

A noter également que le python royal est un chasseur passif, donc qu'il ne se met pas forcément en activité pour chasser, mais qu'il peut se tenir au repos dans un coin en attendant d'avoir une proie devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
RYV
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 3207
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mar 4 Oct - 14:43

la souris blanche et le rat d'élevage ne faisant pas partie des proies naturelle du python royal, penses tu qu il vaut mieux le nourrir avec des rongeurs sauvages ?
Revenir en haut Aller en bas
fredo16
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé


Nombre de messages : 556
Age : 50
Localisation : charente
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mar 4 Oct - 15:45

rongeur sauvage moi a ta place j eviterais ne serais ce que par hygiene Laughing ,par securite (un rat sauvage a la dent dure Twisted Evil et en plus qui te dit qu il n a pas avaler du poison il y a peu Evil or Very Mad ),et voir aussi le cote pas pratique (difficile de dire ,tiens demain je vais aller cueillir quelques rats pour mes regius Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
SCHMITT
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1956
Age : 43
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mar 4 Oct - 18:08

Les serpents sont des chasseurs actifs quand ils ont faim...le pr qui sort de sa cachette pour la chasse ne le ferait si sa faim est modérer, car la chasse passive pour un python régius est en effet sa base comportementale, durant une certaine période de l'année.
Mais vu que dans son milieux naturel ils ne mange pas régulièrement, sortir pour trouver une proie est souvent une obligation, qui disparaîs dans un térra, la plupart du temps.
il est bien rare de voir des sujets sauvage aussi bien nourrit que ceux vivant dans nos térra, vous devez bien vous en douter ! excepté à certaines période de l'année.

celà s'applique à bon nombre de prédateur passif, exemple avec les artropodes, type mante religieuse, mygales...immobile (mante) ou dans leur térrier (mygales) si la faim persiste, ces derniers se bougeront plus, et se déplaceront, bon exemple sans rapport direct, je parle de comportement bien évidement.



La masto permet de faire manger des sujets récalcitrants, et plus souvent d'imports...ou affaiblis etc etc le hic, c'est qu'après...pour en changer...ce sera difficile et long, donc à éviter si possible, sauf à posséder un élevage ou un approvisionnement régulier garantie...autrement....à utiliser avec précaution.


Autre chose, non...un pr qui sort le jour, celà arrive...il ne faut pas confondre sortie d'exploration du térra ou changement de cachette, que ce soit réalisé le jour ou la nuit, avec sortie pour la chasse...regarder bien votre serpent, son déplacement est complètement différent, sa faàon de réagir aussi.

Et soyez logique...si il à manger la veille, et sort le lendemain...n'allez pas le gaver !! je l'ai dit plus haut...l'espace disponible dans la captivité est et doit être un frein à l'obesité de nos animaux, certains sinon mangeront tout les jours jusqu'à en mourrire...des affâmés perpétuels, celà arrive...inversement à ceux qui refuse toute nourriture durant une certaine période.

je n'ai écrit plus haut que des indications pour éviter des incompréhensions, des sujets trop obèses, des inquiétudes.

la diversités des térrarium, rack, système de gestion des paramètres , lieu ou son placé les bacs (dans la maison) sans parler des individualités comportementale des animaus dfont que vous ne pourrez pas tout appliquer à la lettre, c'est juste un ensemble d'éléments de repères, à vous de vous adpter selon ce qui se passera dans vos térra, tout en gardant en têtes certains points essentiels.

Comme souvent dit à mainte reprise...non, le python royal n'est vraiment pas un serpent de débiutant sans connaissance pratique sur les Ophiodiens, il demande un peu d'adptation et d' observation de la part de son propriétaire, et des réflexes en matière de maintiens qui ne viennent pas en dix minutes...ce n'est pas une critique, il faut bien commencer par quelque chose, rien ne vient tout seul et encore moins juste par les livres...pour la pratiques, la théories ne suffit pas.

Steve
Revenir en haut Aller en bas
Emotion snakes
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1058
Age : 48
Localisation : 17 La Rochelle
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mer 5 Oct - 0:49

Super interressant et cela evitera bien du stress inutile.

Tu penses qu'un PR qui ne mange pas meme pendant 6-7-8 mois à même pas 1 an n'est pas un pbet qu'il ne ce laissera pas mourrir de faim et sentira le besoin se remettra à manger normalement. Car sauter 2-3 repas ok mais sur de longue période alors qu'il ou elle est en croissance est ce inquiétant ?
Revenir en haut Aller en bas
SCHMITT
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1956
Age : 43
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mer 5 Oct - 2:42

c'est évident qu'un sujet de quelques mois à peine, acquis en ranching, qui ne mange pas ni ne sort de cachette durant un an...bon, là, pas la peine d'aller voir sous son abris...il est mort et désséche depuis longtemps... lol!

Sérieusement, tout est relatif à sa taille, son origine, ses antécédents, bien évidement...je ne parlais, une fois de plus, que pour des sujets sans soucis née N.C, et quand bien même import, une fois en captivité, les règles s'y applique malgré tout...pour ne pas en faire soit un obèse, soit un éleveur stréssé du côté du propriétaire...


pour te répondre, un adulte bien nourrit qui jeûne, et bien oui, celà arrive...et souvent, sa perte de poids est presque nulle...le foie et sa graisse accumulée prenant le relais...les besoins énergitiques réèls sont véritablement infime par rapport au mammifères, ils n'ont, et de loins, pas les même besoins que nous.

Toutefois, attention...ce que je dis plus haut, ( je me répète depuis trois post là... Laughing Rolling Eyes ) n'est valable qu'à partir d'un élevage correctement menné...avec les BON paramètres...un contenant sufisament spacieux, et n'oublier pas que l'hiver, l'été, le froid, le chaud...tout ceci peu influencer l'appétis de votre pensionnaire...l'arrivée d'un autre occupant dans le térra est une autre source de dysfonctionnement parfois grave de son horloge interne, dans ces cas de figure, tout ce que j'ai dit plus haut ne fonctionnera pas correctement, c'est l'évidence même...à vous de comprendre où peu se situer le problème...une fois de plus, personne n'a prétendu que détenir un python régius était une partie de pétanque sous un Olivier, avec le chant des cigales et le pastis à la main ! lol!

un térra = un serpent, pas de courant d'air, pas de lumière intense sans cachette, pas trop sec comme un désert, pas humide comme une fore^t du Costa-rica...pas des températures digne du saharra et pas non plus un froid polaire de sibérie....bref, vous comprenez ce que je veux dire !

il est impossible de tout expliquer, de donner toute les solutions à toute situations...trop de variable, le but de mon intervention était de dédramatiser certains points, d'"viter les abus liée au nourrissage, et enfin, de faire comprendre que l'approche des ophidiens doit être fortement différentes des mammifères, surtout, et en particulier avec le python régius...ou tout autre serpent de ce type, voir plus haut pour les détails.


Je terminerais par une image claire et nette, ma femelle est de sortie, non pas pour explorer son térra...son expréssion, je veus dire par là, sa façon de réagir n'est pas de dire ; salut, je t'aime, tu me fais sortir....mais bel et bien "je mange ou pas ?"

Steve






Revenir en haut Aller en bas
Emotion snakes
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1058
Age : 48
Localisation : 17 La Rochelle
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mer 5 Oct - 9:55

Merci à toi de ton partage d expérience.

Superbe ta photo et ta pythonne
Revenir en haut Aller en bas
fredo16
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé


Nombre de messages : 556
Age : 50
Localisation : charente
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Mer 5 Oct - 17:35

merci,vraiment interessant !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Terrariologica
Juvénile
Juvénile


Nombre de messages : 51
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 14:14

SCHMITT a écrit:
Les serpents sont des chasseurs actifs quand ils ont faim...le pr qui sort de sa cachette pour la chasse ne le ferait si sa faim est modérer, car la chasse passive pour un python régius est en effet sa base comportementale, durant une certaine période de l'année.
Mais vu que dans son milieux naturel ils ne mange pas régulièrement, sortir pour trouver une proie est souvent une obligation, qui disparaîs dans un térra, la plupart du temps.
il est bien rare de voir des sujets sauvage aussi bien nourrit que ceux vivant dans nos térra, vous devez bien vous en douter ! excepté à certaines période de l'année.
La chasse passive ne consiste pas à rester dans sa cachette.
La chasse passive demande à sortir de son logis, il ne faut pas se fier au nom, le python n'attend pas que la nourriture lui tombe dessus dans son bercail.
Donc même si il crève de faim, un chasseur passif peut rester inactif dans un coin en attendant de manger.


Dernière édition par Terrariologica le Jeu 6 Oct - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RYV
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 3207
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 14:59

quelle definition donnez vous a chasse active/passive ?
suivre une proie ? suivre une trace ( olfactive) ? se placer a l'affut hors de son abri ?
Revenir en haut Aller en bas
Terrariologica
Juvénile
Juvénile


Nombre de messages : 51
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 15:39

La chasse active consiste à se déplacer, à inspecter son environnement, bref à "chasser" véritablement. C'est le cas de bon nombre de couleuvres, et élapidés.
La chasse passive consiste à se poster à un endroit (souvent un couloir souvent emprunté par les rongeurs) et attendre que la bestiole se pointe devant son nez. C'est le cas de beaucoup de vipéridés et de certains boïdés.

Donc forcément ça change la donne, vu que si on a nourri son serpent en le sortant de sa cachette, ou en agitant la bouffe devant sa cachette, forcément il va se poster là quand il a faim. Donc la thèse de Schmitt n'a plus d'intérêt. L'enjeu est alors de l'habituer à se poster dans un endroit bien précis quand il a faim, l'endroit qu'il considérera comme le couloir où se déplace les rongeurs. Mais comme il le souligne, ce disposé demande un terrarium de taille importante (pas des racks), et il faut aussi prendre en compte la caractère du PR, et les probabilités dans un espace plutôt réduit (disons un terrarium de taille normale pour un PR) que le python se place ici pour manger et non pour autre chose.

Mais je vois ce qu'il veut dire, et c'est une technique bien connue par les éleveurs de colubridés, mais je ne pense pas qu'on puisse l'appliquer au PR.
Revenir en haut Aller en bas
Ballistik
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2104
Age : 44
Localisation : 94
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 16:22



Tu fais une différence entre chasse active et chasse passive , prenons pour exemple le cas des vipèridés , lorsqu'un spécimen se poste à l'affût , il a bien fallut , au préalable , qu'il explore son environnement dans le but de trouver l'emplacement adéquat ...
Ne s'agit-il donc pas de chasse active?

_________________


"Plus je connais les hommes, plus j'admire les chiens".
E.S
Revenir en haut Aller en bas
http://ballistikreptiles.jimdo.com/
Terrariologica
Juvénile
Juvénile


Nombre de messages : 51
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 16:46

Non, les couloirs qu'empruntent les rongeurs sont bien connus et ne changent en général pas, sauf changement du milieu, mais la composition linéaire des biotopes à reptiles leur facilite la tâche. Donc la recherche de "couloirs" ne représentent qu'un très faible pourcentage de l'activité de la bête, surtout si le couloir reste le même toute sa vie. Et encore faut-il savoir qu'un serpent est en train de rechercher un endroit où se poster si on le surprend en activité.

Après, je le répète, il faut pas se fier au mot. C'est certes une chasse passive, mais le serpent se déplace bien pour aller s'y poster. Sauf qu'il ne va pas fureter partout. Si on a l'impression que son PR mange mieux quand il est en activité, il ne faut pas oublier que ce sont des opportunistes et qu'en activité il est rare qu'il refuse une proie qui se présente devant leur nez. Donc il ne faut pas faire le rapprochement direct entre son activité et le fait qu'il est faim. Et également ne pas penser que s'il est inactif c'est qu'il n'a pas faim.

C'est bien plus compliqué qu'une histoire d'activité soudaine de sa bestiole, et d'ailleurs Schmitt précise bien qu'il faut prendre en compte les circonstances (mue, période hivernal, exploration du terrarium, changement de cachette...)

Tout serait bien plus simple si on arrivait à savoir à la manière d'un chat ou d'un chien quand notre bête a faim Laughing

Pour habituer un chasseur passif à attendre la nourriture au même endroit, il suffit d'agiter un rongeur, ou de la poser (selon le substrat) dans un angle sans cachette du terra, afin de l'y attirer et de l'y habituer à se nourrir à cet endroit. Quand la faim se fera sentir, il ira se poster à cet angle, à l'instinct comme dans la nature.
Revenir en haut Aller en bas
RYV
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 3207
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 17:42

Terrariologica a écrit:


Pour habituer un chasseur passif à attendre la nourriture au même endroit, il suffit d'agiter un rongeur, ou de la poser (selon le substrat) dans un angle sans cachette du terra, afin de l'y attirer et de l'y habituer à se nourrir à cet endroit. Quand la faim se fera sentir, il ira se poster à cet angle, à l'instinct comme dans la nature.

ça se rapproche plus du reflexe conditionné que l'instinct de chasse, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Ballistik
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2104
Age : 44
Localisation : 94
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 17:45

Ahhhh Pavlov quand tu nous tiens...

_________________


"Plus je connais les hommes, plus j'admire les chiens".
E.S
Revenir en haut Aller en bas
http://ballistikreptiles.jimdo.com/
Terrariologica
Juvénile
Juvénile


Nombre de messages : 51
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 17:54

RYV a écrit:
Terrariologica a écrit:


Pour habituer un chasseur passif à attendre la nourriture au même endroit, il suffit d'agiter un rongeur, ou de la poser (selon le substrat) dans un angle sans cachette du terra, afin de l'y attirer et de l'y habituer à se nourrir à cet endroit. Quand la faim se fera sentir, il ira se poster à cet angle, à l'instinct comme dans la nature.

ça se rapproche plus du reflexe conditionné que l'instinct de chasse, non ?
C'est la seule que je connaisse qui s'approche le plus de la façon de chasser des "passifs" et qui peut être reproduite en captivité. Le but étant de recréer un passage régulier de rongeurs, afin qu'il s'y poste quand il a faim, comme un PR dans la nature le ferait sur un couloir en attendant qu'une proie passe. Au départ on présente d'abord la proie pour l'habituer, et ensuite on attend que le prédateur s'y poste tout seul.

Ballistik a écrit:
Ahhhh Pavlov quand tu nous tiens...
C'est qui ? scratch

Revenir en haut Aller en bas
bullull
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3551
Age : 33
Localisation : Lausanne (suisse)
Date d'inscription : 18/07/2007

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 18:06

Terrariologica a écrit:
RYV a écrit:
Terrariologica a écrit:


Pour habituer un chasseur passif à attendre la nourriture au même endroit, il suffit d'agiter un rongeur, ou de la poser (selon le substrat) dans un angle sans cachette du terra, afin de l'y attirer et de l'y habituer à se nourrir à cet endroit. Quand la faim se fera sentir, il ira se poster à cet angle, à l'instinct comme dans la nature.

ça se rapproche plus du reflexe conditionné que l'instinct de chasse, non ?
C'est la seule que je connaisse qui s'approche le plus de la façon de chasser des "passifs" et qui peut être reproduite en captivité. Le but étant de recréer un passage régulier de rongeurs, afin qu'il s'y poste quand il a faim, comme un PR dans la nature le ferait sur un couloir en attendant qu'une proie passe. Au départ on présente d'abord la proie pour l'habituer, et ensuite on attend que le prédateur s'y poste tout seul.

Ballistik a écrit:
Ahhhh Pavlov quand tu nous tiens...
C'est qui ? scratch


Pavlov: http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9flexe_de_Pavlov
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pythonroyal.ch
Terrariologica
Juvénile
Juvénile


Nombre de messages : 51
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 18:33

La technique dont je parlais ne consiste pas à accoutumer le bestiaux à un bruit ou autre chose, juste de récréer une habitude de chasse qu'il a dans la nature, en imitant un "couloir" qu'empreintent les rongeurs.

C'est du sérieux, des éleveurs de vipéridés le font avec succès. Il faudrait tester avec le PR, en tant que chasseur passif ça pourrait fonctionner.
C'est un sujet compliqué, c'est vrai que la question ne se pose pas avec les chasseurs actifs...

Mais bon, au fond, c'est pas trop grave de ne pas nourrir son PR au bon moment, ça l'est plus de ne pas le nourrir parce qu'on pense qu'il n'a pas faim puisqu'il est inactif.
Revenir en haut Aller en bas
RYV
Reproducteur confirmé
Reproducteur confirmé
avatar

Nombre de messages : 3207
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 18:48

interressant tout ça. quelle taille de terra pour pouvoir appliquer ce systeme a un regius adulte ? cela fonctionne uniquement avec des rongeurs morts au bout d'une pince ou aussi avec rongeurs vivants ?
Revenir en haut Aller en bas
Terrariologica
Juvénile
Juvénile


Nombre de messages : 51
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 19:16

Alors là aucune idée !
Pour les rongeurs, ils sont morts au bout de la pince. L'inconvénient avec un vivant c'est qu'il se baladerait partout, donc plus aucun sens à la technique, et un danger pour la bestiole si elle se fait mordre, vous vous en doutez.

Après je ne pense pas que ce soit très utile de mettre en place ce système avec un PR, d'autant que je ne sais pas si il a déjà été exploité. Les venimeux sont plus connus pour être difficile, et le but de cette technique c'était d'éviter le gaspillage de proies, et sans doute également pour réveiller leur habitude dans la nature.

Dans les grands enclos, les chercheurs du CNRS retracent les couloirs avec des rongeurs morts, qu'ils baladent d'une part et d'autre de l'axe de ce dernier, au bout d'une ficelle. Ca marchait déjà en 1986 héhé. Les vipères savaient où se poster.
Revenir en haut Aller en bas
Ballistik
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2104
Age : 44
Localisation : 94
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 19:43

"C'est du sérieux, des éleveurs de vipéridés le font avec succès. Il faudrait tester avec le PR, en tant que chasseur passif ça pourrait fonctionner."

La chose que je n'arrive pas bien à saisir est , quel est le but de la manoeuvre?
Habituer le spécimen à prendre ses repas à un emplacement bien précis pour palier à une éventuelle morsure ? ( pour le cas des venimeux )
Provoquer une chasse postée en affût , Pourquoi? . Recréer des conditions de chasse comme en milieu naturel ? Quel en est le but en captivité?
Entretenir l'instinct de prédation ? Qui de toute manière s'amoindrira avec les années de détention .
Entretenir le tonus musculaire par les déplacements? Mais quelle taille de contenant pour que cela soit réellement efficace?
Comme l'a précisé René , habituer un spécimen à trouver ses proies à un endroit bien précis et ce , à chaque nourrissage sur du long terme , s'appelle du réflexe conditionné .
Je ne vois pas ou la notion d'instinct intervient...

_________________


"Plus je connais les hommes, plus j'admire les chiens".
E.S
Revenir en haut Aller en bas
http://ballistikreptiles.jimdo.com/
Terrariologica
Juvénile
Juvénile


Nombre de messages : 51
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   Jeu 6 Oct - 20:15

Je proposais juste cette technique parce que celle que propose Schmitt ne s'applique pas au chasseur passif, qu'est justement le PR. Vu que ça en intéressait certain...

Mais tu lis en les lignes, j'ai bien dit qu'il n'y avait pas d'intérêt à faire ça avec un regius... (contrairement aux éleveurs de venimeux pour éviter les morsures comme tu le soulignes si justement, ou pour avoir de meilleurs réussites aux nourrisages).
Mon intervention, c'était juste pour dire que c'est pas parce qu'un PR reste dans sa cachette qu'il n'a pas faim.

Après je ne sais pas comment appeler cette technique, pour moi c'est simplement remettre en place un système qui existe dans la nature. Le réflexe conditionné ne correspond pas vraiment à la définition que j'ai de cette technique. D'ailleurs je ne pense pas qu'on puisse avoir des résultats très intéressants sur ce point avec les serpents. Sans aucun doute avec les lézards, mais les serpents je sais pas...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: approche du nourrissage des pythons régius   

Revenir en haut Aller en bas
 
approche du nourrissage des pythons régius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» approche du nourrissage des pythons régius
» Terrarium de mes pythons régius
» L'Age Actuel De Mon Python Regius
» bruit bizarre de prout
» Vidéo de mes 2 Pythons régius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Absolut regius :: Questions et problèmes :: Questions et problèmes d'alimentation-
Sauter vers: